Actualités

Parrainages indiens

Des nouvelles d’Anbu …

Anbu, parrainé depuis un certain nombre d’années, a dû travailler pour l’église afin de gagner un peu d’argent pour sa famille, ce qui ne lui a pas permis d’étudier à un rythme normal.

Il souhaite toujours être kinésithérapeute et deux voies possibles s’offrent à lui : intégrer « médecine » à l’université, ce qui est gratuit, ou suivre une formation privée de 5 ans dont le coût total s’élèvera à 5 000 euros. Anbu essaie donc de réussir son entrée à l’université. Dans le cas contraire, il devra contracter un prêt étudiant auprès de l’État indien pour poursuivre ses études. En Inde, l’accès aux études n’est pas aisé pour toutes et tous. Malgré l’aide reçue par le parrainage des Rameaux verts, sa famille a toujours de grosses difficultés financières.

sources : Laurence Coutaye, Responsable Parrainages