mentions légales nous contacter
LES RAMEAUX VERTS EN CENTRAFRIQUE :

1 - Historique
2 - Situation géographique
3 - Ressources humaines et moyens matériels
4 - Dernières nouvelles

Historique

En 1993, en France, un administrateur des Rameaux Verts rencontre une religieuse d’une congrégation de Besançon, missionnaire en brousse centrafricaine aux M’Brès.

Elle évoque la situation misérable de la population, sans aucun moyen financier pour mettre en place un programme de développement communautaire rural.

Fidèle à ses engagements de départ, les Rameaux Verts décident de répondre favorablement à son appel.

En 2004, au cours des dramatiques évènements qui ont secoué l’état centrafricain, les trois sœurs missionnaires de Besançon ont dû précipitamment et définitivement quitter les M’Brès, après 30 années de vie immergée au sein de la population.

En 2007, après une période de latence durant laquelle l’association a pu sauvegarder les activités essentielles, une communauté de 3 jeunes religieuses rwandaises est venue s’installer aux M’brès et c’est grâce à elles que l’association peut envisager de nouveaux projets.
Ce n'est que par ce moyen que l'on pourra améliorer le niveau de vie des enfants qui représentent plus de la moitié de la population.

En décembre 2012, commence la guerre civile en Centrafrique, toujours pas terminée.





la suite : Situation géographique